7 mai 2018

Come Monday Night #1


Inspirée par les Monday Morning du blog de Mathilde, j'ai eu envie de commencer moi aussi une série d'articles hebdomadaires qui seraient des petits récapitulatifs de ce qui se passe dans ma vie  ainsi que des recommandations de films, séries, livres et musiques que j'aime sur le moment. Et oui mon titre vient du film God Help the Girl (que je n'ai jamais vu mais shh).

Je vais donc commencer cette première édition en vous parlant de la chose qui me procure le plus de joie en ce moment : le soleil. Après une semaine de pluie, de vent, de ciels couverts, il est enfin de retour et ça fait un bien fou. Les arbres reverdissent, les températures passent désormais quotidiennement la barre des 15 degrés celsius, le ciel est bleu, mon manteau n'a pas quitté mon placard depuis presque deux semaines, le nettoyage des parcs va bon train.  Joie, bonheur, bonne humeur.

À cela s'ajoute le fait que depuis deux bonnes semaines je me suis remise à boire 2L d'eau par jour et ai considérablement amélioré mon alimentation, me rapprochant d'une "Whole food Plant-Based diet" (je vous en parlerai probablement dans un prochain article !). Je me suis aussi réinscrite au gym après six mois de pause (et de déprime, soyons honnêtes) et je prends (enfin) des vitamines en supplément. J'ignore comment j'ai pu vivre cinq ans au Québec dans un appartement possédant le pire ensoleillement du monde, travailler dans des bureaux sans fenêtre, mais ne jamais prendre de vitamines D3... Tout cela en étant noire et donc plus sensible à ce genre de carences... ahlala.

Avec tous ces changements je ne me suis jamais sentie aussi bien et aussi énergique. Mon moral est plus léger, je ris plus facilement, j'ai l'impression d'être plus confiante et mon niveau de procrastination a même diminué.



Livres

La semaine dernière j'ai terminé le livre Tout ce qu'on ne s'est jamais dit (Everything I Never Told You) de Celeste Ng.  L'histoire se déroule en 1977 en Ohio et parle d'une famille mixte chinoise-américaine. Le corps de la fille aînée de cette famille est retrouvé au fond d'un lac ; le mystère pèse. Accident, meurtre ou suicide ? La famille va devoir affronter le dur contrecoup de cette tragique disparition.

L'écriture est très efficace et a ses moments de gloire, mais elle m'a semblé peut-être un peu trop lisse et mécanique. J'ai aimé les personnages, tous très justes et très humains. J'ai aussi beaucoup aimé comment l'auteur aborde le sujet de la mixité dans l'Amérique des années 60-70. Cependant je dirais que ce livre fait ce que la plupart des livres du genre (adulte, contemporain) font. Il lance des scènes et des thématiques très fortes émotionnellement mais ne va jamais jusqu'au bout ou assez en profondeur. À plusieurs endroits j'ai pensé "Ça y est, c'est le moment où je vais pleurer ; le moment du livre.", mais la scène prenait fin beaucoup trop tôt, me laissant sur ma faim.

Cette semaine je veux lire le premier tome de La Prophétie de Glendower (The Raven Cycle) de Maggie Stiefvater. En regardant des recommendations de livres fantasy j'ai vu cette série revenir à de nombreuses reprises, et lorsque je l'ai cherchée sur Goodreads, j'ai remarqué qu'elle se trouve dans ma pile "à lire" depuis décembre 2016... oups. En parlant de ça il faudra un jour que je mette mon Goodreads à jour aha.

Séries

En ce moment je regarde la série iZombie sur Netflix. Rien de très spectaculaire. Je l'ai commencée parce que je voulais un truc léger à regarder pendant que je me coiffais ou faisais mes tâches ménagères. Et à coup d'un épisode ici et là pendant que je coupe mes légumes, fais ma vaisselle ou plie mon linge, j'ai regardé les deux premières saisons.

Bien que fantastique cette série est très soap opéra/sitcom à la Friends, et plus je regarde d'épisodes plus l'écriture me déplaît. Les dialogues sont divertissants et arrivent parfois à me faire rire (les références et clins d'oeil sont innombrables et j'avoue que ça me parle), mais l'histoire est des plus inintéressantes et je n'arrive pas à me soucier des personnages (sauf de Blaine, le "méchant" de l'histoire, qui est fortement inspiré de Spike de Buffy, l'un des personnages que j'aime le plus au monde, donc que voulez-vous).

Cette semaine est aussi sorti l'épisode 2 de la saison 5 de The 100. Il était absolument incroyable et je suis officiellement amoureuse d'Octavia Blake. Me voilà de nouveau motivée par cette série que je me dis pourtant chaque année que je veux arrêter de regarder pour cause de déceptions constantes ahaha. On va voir comment je tiens le coup cette année.

Musiques

J'écoute en boucle I Go Crazy de Orla Gartland et Hunger de Florence and The Machine. Ça fait longtemps que je n'avais pas autant aimé une chanson de Florence. Elle atteint presque What The Water Gave Me dans mon coeur. Presque.


Dans le cadre de la sortie de son prochain album, Florence a aussi donné une très belle entrevue à la BBC. Elle est disponible en trois parties sur Youtube et si vous êtes fan de cette artiste je vous la recommande. J'en ai eu les larmes aux yeux ; avec sa voix toute douce et sa façon très particulière de s'exprimer, cette femme arrive toujours à me toucher.

Articles

Si vous ne suivez pas le blog de Mark Manson, vous devriez. Il a de nouveau posté un article que j'ai trouvé très juste et très pertinent concernant la conscience de soi-même (self-awareness). Je me suis beaucoup retrouvée dans sa partie sur la fameuse histoire des "turtles all the way down" (tortues à l'infini ?).

Article à retrouver ici : https://markmanson.net/self-awareness


Et voilà ce sera tout pour aujourd'hui ! En espérant que vous avez aimé cet article. Je vous souhaite à tous une excellente semaine :)